Vos Rencontres

Le covid-19 freine-t-il les rencontres adultères ?

0
adultères avec le covid
Crédits : Pixabay

Beaucoup de personnes ont cru que la crise sanitaire a freiné les rencontres adultères, mais ce n’est pas le cas. Bien au contraire, c’est le déclic qui a lancé la fréquentation des sites de rencontres adultères et les relations naissantes. Le coronavirus a incité à l’infidélité virtuelle, mais sans passer à l’acte, juste pour en finir avec l’ennui ou pour voir les limites du couple.

Les sites de rencontres adultères comme dérivatifs

Pendant les confinements avec toutes les mesures qui viennent avec comme la distanciation sociale, les journées étaient longues, tout le monde s’ennuyait, on ne pouvait pas sortir de la maison… Diverses idées sortaient de la tête pour casser les journées qui se ressemblent toutes et pour alléger la situation qui était trop stressante. Ainsi, de nombreuses personnes se sont mises à fréquenter certains sites pour se lancer dans les rencontres adultères, elles essayaient de draguer en ligne en toute liberté. En toute discrétion, elles chassaient sur ces plateformes, elles filtraient par messages, elles s’enflammaient sur Internet… Certes, c’était pour effacer l’ennui, pour pimenter les journées, pour se changer les idées et pour en finir indirectement avec l’isolement, mais c’était surtout aussi pour calmer les angoisses ou pour flatter l’ego frappé par la solitude. Les sites de rencontres adultères étaient donc devenus un espace de liberté qui apporte un semblant de bonheur, un bonheur numérique permettant de supporter la réalité. Les discussions équivoques ne se passent plus dans les bars, c’était désormais depuis le petit objet dont on tient tant : le smartphone. Au besoin, découvrez ces conseils pour être infidèle sans se faire choper.

Le succès des sites de rencontres adultères pendant la Covid-19

covid et rencontres adultères

Crédits : Pixabay

On a constaté un record de connexions et d’inscriptions durant les confinements tellement angoissants. Certaines plateformes expertes en rencontres adultères ont constaté que leur trafic a augmenté de plus de 250 %, et le nombre d’inscrit à exploser de plus de 160 %. Pour les applications qui swipent à gauche et à droite, le nombre de swipes a connu une augmentation de plus de 40 %. Les gens téléphonaient et envoyaient des photos sexy en cachette alors que leur conjoint était dans la pièce à côté. Certains culpabilisaient, mais la présence constante du partenaire à la maison n’était pas facile, et les jeux de séduction sur les sites de rencontres adultères devenaient une soupape de sécurité, une bouffée d’air en secret.

Le fantasme est alimenté par l’imaginaire, il n’y a pas de contacts physiques, il n’y a que le ton des messages, la sensualité de la voix et l’excitation devant les photos sexy. Dans un tel contexte, il est compliqué de vraiment dire qu’il y a infidélité. En effet, cette infidélité virtuelle est uniquement cérébrale, elle n’existe que dans la tête de la personne qui l’expérimente et dans le smartphone. D’ailleurs, sans le côté interdit, les échanges n’ont plus aucun intérêt.

Quelle est l’appli rencontre la plus utilisée du moment ?

Previous article

Pourquoi la rencontre coquine fait-elle autant d’adeptes ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.