Quitter sa/son partenaire sans faire trop de dégât.

Vous ne vous entendez plus, vous sentez que cette fois-ci c’est la fin. Il est temps de rompre mais il est important de quitter sans faire trop de dégâts. Comment faire !?

Comment trouver les mots ? Comment ne pas blesser ?

Tout d’abord mettez-vous à sa place, qu’est-ce que vous n’aimeriez pas entendre ?
Le tout est de réussir à lui faire comprendre que ce n’est pas de sa faute et que votre choix n’est pas en rapport direct avec sa personne mais avec votre entente à tous les deux. Attaquer sa personnalité, son physique, son adaptation ou autre est à éviter absolument. Il faut lui expliquer que ce n’est pas lui/elle qui ne vous convient pas mais bien votre relation : vous n’êtes pas ou plus compatibles.

quitter-sans-degatLui parler de ses défauts vous mettrait en position de force puisque c’est vous qui choisissez de rompre. Cette situation pourrait l’anéantir et le/la bloquer dans ses prochaines relations, la perte de confiance en soi peut devenir énormément handicapante. Protégez-le/la !
Enfin, si vous avez commencé une autre relation sachez rester discret(e), il n’est pas nécessaire d’afficher son bonheur face à une personne qui vous aime peut être encore et qui souffre. Évitez d’en parler à ses amis, ne remuez pas le couteau dans la plaie et ne tombez pas dans le sadisme et l’humiliation, cela ne vous apportera rien.

Mieux appréhender les ruptures.

Les ruptures engendrent aussi souvent des disputent à propos d’éléments matériels. Organisez-vous. Si vous êtes mariés, le contrat de mariage définira vos droits, il en va de même pour la garde des enfants. Le meilleur conseil est d’essayer de garder une bonne entente malgré les difficultés.

Les couples non mariés vivant ensemble devront impérativement trouver une solution à l’amiable. Essayez de faire la liste de qui a acheté quoi, voyez si vous avez des preuves et si vous êtes d’accord. Prévoyez de ne plus vivre ensemble le plus rapidement possible. Cohabiter avec son ex n’est pas épanouissant, chacun doit voler de ses propres ailes. De plus, ce sera très difficile pour le « quitté » de vivre avec le « quittant » ! Souvenirs, envie de partager des choses, nostalgie le/la rendront incroyablement triste. A éviter !

Prévenez vos amis communs et tentez de ne pas vous revoir tous ensemble. Gardez vos problèmes et griefs pour vous ou les personnes dont vous vous sentez très proche. Contenez-vous et ne dites pas de mal de votre ami au premier venu, vous êtes déterminée, certes, mais rappelez-vous que pour vous donner du courage vous avez sans doute tenté de lui trouver tous les défauts de la terre, ce n’est peut être pas la réalité, et le recul viendra avec le temps. Ne racontez pas des choses que vous pourriez regretter, cela le/la desservirait.

Finalement quitter sans faire de dégâts revient à respecter l’autre, ce n’est pas si difficile n’est-ce pas !?

No votes yet.
Please wait...
En parler