L’orientation sexuelle est une affaire privée

L’orientation sexuelle, c’est l’affaire de chacun. Homosexualité, gay, lesbienne, transgenre, lgbt, il n’y a, aujourd’hui, plus de règles établies. Si nous naissons évidemment toujours avec un sexe biologique déterminé, ce que l’on nomme l’innée, en opposition à l’acquis, il n’y a aujourd’hui plus rien qui ne nous empêche de changer de sexe.

Chacun est libre de devenir ce qu’il souhaite, y compris de recourir à un changement d’identité, de changer d’acte de naissance et de prénom. Le changement d’identité s’apparente ainsi à la transidentité ou expression de genre. Cela peut s’assimiler à un trouble de l’identité mais non, ce n’est pas une maladie mentale. Aucun psychiatre n’affirmerait cela.

De nos jours, de plus en plus de personnes ont donc recours au changement de sexe car ils ne se sentent plus, ou ne se sont jamais senti, en accord avec leur véritable identité. C’est ce que l’on appelle l’identité de genre. Ce phénomène hormonal lié à la testostérone, l’hormone masculine, a généralement lieu à la puberté, lorsque les personnes s’aperçoivent qu’ils sont attirés par le sexe opposé.

Le sujet est abordé plus détail sur https://transsexuelleparisienne.com/

Stop à l’homophobie et aux discriminations

L’apparence physique d’une personne, qu’elle soit travestie, bisexuelle, ou faisant parti des lgbti, ne doit, en aucun cas, être le prétexte à des insultes, des violences sexuelles, du sexisme ou de l’oppression de la part de personnes hétéros. Le droit des personnes est gravé dans le marbre. Chacun peut avoir des rapports sexuels comme il l’entend et la notion d’identité est toute relative.

Si, il y a encore quelques années en arrière, certaines personnes homosexuelles étaient stigmatisées par des homophobes sexistes et étaient donc victimes d’homophobie, c’est aujourd’hui au tour des transsexuelles qui sont victimes de discriminations et de transphobie. Nous devons lutter contre toute forme d’homophobie envers les personnes différentes et les minorités.

De nos jours, de nombreuses associations se dressent pour faire valoir les droits des personnes transgenre comme en témoigne cette série d'articles poignants.

Les rencontres entre transsexuels

Vous êtes à la recherche d’un trans ? Vous faites vous-mêmes parties de ces personnes qui possèdent une identité sexuelle différente de leur sexe biologique et qui vous sentez attirés par les personnes de même sexe ? Vous en avez marre de devoir consulter durant des heures des sites de rencontres qui ne traitent qu’à la marge la catégorie des trans et qui ne proposent que de banals plans culs ?

Il semblerait que vous ne connaissez pas le site MyTranssexualDate. Ce site de rencontre, dédié aux transgenres, a été crée par un couple transgenre franco-phillipin. Il a pour vocation de mettre en relation tous les transgenres. C’est un site de transsexualisme très sérieux et certainement l’un des tout premiers sites à offrir la possibilité de rencontrer des trans !

Sur MyTranssexualDate, vous pourrez donc rencontrer des travestis de tout âge. Que vous soyez de sexe masculin ou de sexe féminin, votre féminité sera mise en avant au travers de votre page de présentation. Peu importe que vous soyez marié ou non, si vous êtes une personne attirée par les trans, pourquoi ne vivriez pas une expérience unique en rencontrant un trans ? A quoi bon réfréner vos pulsions sexuelles ? Pourquoi devriez-vous être binaires ?

Que vous ayez une attirance cachée pour les pénis, ne vous empêche, en aucun cas, à continuer à avoir des relations avec le sexe biologique opposé, c’est-à-dire les organes génitaux du vagin pour être plus précis. La vie doit être vécue intensément ! Aussi, si vous recherchez un partenaire sexuel pour qui la transsexualité est un mode de vie et une évidence, n’hésitez pas à consulter des sites comme le site MyTranssexualDate qui vous fera voir la vie autrement, sans tabous, ni limitations.

Votre diversité sexuelle pourrait bel et bien prendre une tout autre dimension. Les hommes et les femmes ne sont-ils pas qu’une simple appellation qui nous limitent dans la vision des choses ?

Casser les codes établis

Pourquoi devrions-nous suivre des règles préétablies ? Pourquoi s’habiller en respectant des codes que l’on nous a ancré dans le cerveau ? Définir le genre, c’est idiot ! On peut naître, par exemple, androgyne, c’est-à-dire naître sans sexe de naissance prédéterminé. Dans ce cas précis, il est encore plus compliqué de faire des rencontres sexuelles car nous ne savons pas vraiment où nous situer. On se met des barrières. Sommes-nous attirés par le genre masculin ?

On peut tout à fait être bisexuel sans pour autant en faire une affaire d’état. Il n’y a rien de mal à cela à être attiré par les personnes de sexe opposé. Alors, pourquoi en serait-il autrement concernant les personnes transsexuelles ? Et si les hétéros n’étaient pas la norme ? Si, finalement, nous n’étions tous que des personnes à la recherche d’expérience sexuelle sans à priori. Rencontrer des trans sur internet, voilà une aventure pimentée ! Pour autant, prenez garde à vous inscrire uniquement sur des sites de qualité.

Valéry

Pour se lancer dans les sites des rencontres, il faut du courage, car on ne peux pas dire que le secteur soit laissé à l'abandon...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.