Gérer et appréhender la jalousie.

Une relation de couple se veut en apparence totalement exclusive, en conformité avec les à priori de la société. Pourtant, passé le moment du petit nuage rose bonbon, la réalité revient parfois brutalement : le joli couple n’est pas seul au monde. Il y a les copains, les collègues, les gens rencontrés au hasard des soirées et des activités. La jalousie arrive en général sur la pointe des pieds ou brutalement à ce moment. Ce sentiment qui reste totalement humain a malheureusement la particularité de créer petits ou gros inconvénients, jusqu’à aller à un sentiment de souffrance extrême.

Comment devient-on jaloux et pourquoi ? Est-ce que c’est possible de réellement l’expliquer ?gérer la jalousie

La croyance populaire veut que l’on soit jaloux, c’est normal, c’est une preuve d’attachement et même d’amour. Pourtant, ce n’est pas du tout le cas ! La jalousie est loin d’être un sentiment de plénitude au même titre que l’amour ou l’affection. C’est même le contraire : être jaloux, c’est souffrir intérieurement, ressentir de la crainte mêlée de colère de se croire mal-aimé. Il n y a pas de sentiment positif propre à la jalousie, de plus, une personne jalouse s’avèrera méfiante et son attitude peut malheureusement parfois dégénérer.

Dans le cas d’une relation de couple on parle généralement de jalousie illusoire ou de jalousie incitée. La jalousie illusoire arrive lorsqu’on suspecte l’être aimé d’avoir des sentiments ou une relation avec une tierce personne. Parfois, ce sentiment est tel qu’il se focalise sur une situation complètement imaginaire, alimentée par la crainte et l’angoisse. Le moindre petit indice ou prétexte est bon pour raviver toujours plus son insécurité, qui le met dans un profond mal-être. La situation peut parfois tourner au cauchemar pour les deux protagonistes, qui n’arrivent plus à dialoguer car la confiance (ou le sentiment de confiance) est perdu.

La jalousie incitée, pour sa part, correspond à un comportement bien particulier car elle est volontairement provoquée. Lorsqu’ un des deux partenaires souhaite vérifier son pouvoir de séduction, il nie ou laisse croire une ambigüité sur l’existence de son couple, et se lance sans remord dans des relations d’un soir, ou dans un flirt. Par son comportement, il provoque chez son partenaire le sentiment de jalousie, en raison de son attitude absolument assumée.

Comment appréhender et gérer la jalousie ?

Être amoureux n’est pas compatible avec le fait d’être jaloux. Mais lorsque ce sentiment survient, il révèle un profond malaise et une insécurité plus ou moins importante. Pour qui en prend conscience, il est important de s’en libérer au plus vite, avant de laisser les sentiments se dégrader. La jalousie est un frein à la construction d’une relation saine entre les deux partenaires. Il faut donc essayer de déceler les signes avant-coureurs et en parler avec le partenaire. En dialoguant, chacun posera à plat ses sentiments et sa vision de la situation. Seule cette analyse à deux permettra de comprendre ce qui peut être amélioré dans la relation. Bien souvent, un compromis est de mise, pour la paix du ménage.

No votes yet.
Please wait...
En parler